11 septembre 2016 – 721

N.B. Le prochain numéro des notules sera servi le dimanche 25 septembre 2016.

DIMANCHE.

Lecture. Crêpe Suzette (Fred Kassak, éditions de l’Arabesque, 1959, rééd. in “Romans humoristiques”, Le Masque, coll. Intégrales, 2003; 800 p., s.p.m.).

Fred Kassak utilise une expression intéressante, inconnue de mes dictionnaires mais dont le sens se devine aisément dans sa phrase : “Lorsqu’elle en conclura que si tu ne l’épouses pas tu comptes mener la troustafana avec des créatures, n’espère pas qu’elle y voie un suicide moral ou une preuve d’amour.”

Miennes (Tristan Tzara, Caractères, 1955, rééd. in “Poésies complètes”, Flammarion, coll. Mille & une pages, 2011; 1760 p., 35 €).

MERCREDI.

  Lecture. Revue des Deux Mondes, janvier 2015 (176 p., 15 €).

Charles Péguy.

Éphéméride. Au docteur Jules Cloquet

“Damas, 7 septembre 1830

Depuis ma dernière lettre, cher et excellent ami, il s’est déroulé sous mes talons bien des kilomètres. Nous avons remonté le Nil jusqu’à l’endroit où il cesse d’être navigable, c’est-à-dire jusqu’à la seconde Cataracte. Nous avons été chez les Ichtyophages de la mer Rouge et après huit mois de séjour en Égypte nous nous sommes embarqués pour la Syrie. De Beyrouth nous sommes venus à Jérusalem par Tyr, Sidon et Saint-Jean-d’Acre et enfin de Jérusalem nous voilà arrivés sains et saufs à Damas, malgré et à travers toute la Syrie. C’était la partie la plus difficile et la plus dangereuse du voyage. – À la fin de ce mois nous serons à Smyrne et quinze jours après à Constantinople. – Comme je vous regrette souvent pour le vieux compagnon de mon premier voyage !” (Gustave Flaubert, Correspondance)JEUDI.

Lecture. La Main coupée (Blaise Cendrars, Denoël, 1946, rééd. in “Œuvres autobiographiques complètes I”, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade n° 589, 2013; 976 p., 60 €).

La littérature concernant la Première Guerre mondiale est abondante. Les rééditions de ces dernières années ont remis à l’honneur les romans et témoignages sur l’époque. Tous fonctionnent à peu près sur le même schéma : incorporation – instruction – arrivée au front – vie de tranchée – permission – retour au combat – blessure – convalescence. Quand Cendrars entreprend La Main coupée, à la fin de l’autre guerre, il connaît ce schéma et la lassitude qu’il peut engendrer. Aussi prend-il soin de ne pas s’y conformer et de bousculer la chronologie pour donner à son récit la forme d’instantanés qui finissent par dessiner un ensemble : celui de la petite guerre que lui, Cendrars, caporal à la tête d’une escouade d’engagés étrangers, a menée à l’intérieur de la grande. Il s’y donne bien sûr un beau rôle, celui d’un homme courageux, malin, hâbleur et peu impressionné par la hiérarchie. On sait qu’il est difficile de démêler, dans les textes autobiographiques de Cendrars, ce qui appartient à la réalité de ce qu’il s’est plu à inventer et les commentateurs de cette édition ne s’y risquent pas. Ils notent tout de même que le fait le plus aisément vérifiable, la blessure à la main qui entraîna l’amputation et donne son titre au livre, n’est pas racontée, ni dans ce récit, dans un autre.

VENDREDI.

Football. SA Spinalien – CA Bastia 1 – 1.

Le cabinet de curiosités du notulographe.

Émission de gaz d’échappement à Gand (Belgique), photo d’Éric Dejaeger, 18 août 2015.

721-2

SAMEDI.

Films vus. Un singe en hiver (Henri Verneuil, France, 1962)

Un génie, deux associés, une cloche (Un genio, due compari, un pollo, Damiano Damiani, Italie – France – RFA, 1975)

La Résistance de l’air (Fred Grivois, France – Belgique, 2015)

After (Géraldine Maillet, France, 2012)

The Voices (Marjane Satrapi, E.-U. – Allemagne, 2014)

Au-delà (Hereafter, Clint Eastwood, E.-U., 2010).

L’Invent’Hair perd ses poils.

721-3  721

Paris, rue Simart (Seine), photo de Grégoire Matuszewski, 12 août 2010 / Auxerre (Yonne), photo de Bernard Cattin, 15 août 2015

IPAD (Itinéraire Patriotique Alphabétique Départemental). 1er novembre 2014. 152 km. (27378 km).

721-5
281 habitants

Sur le côté de l’église, la flèche de pierre grise est ornée d’une palme vert-de-grisée portant la mention Pro Patria. Les lettres des noms ont été repeintes en blanc.

721-4

La commune de Mont-lès-Neufchâteau

A ses héroïques enfants

Morts pour le France

1914-1918

   Gauche :

BAPTISTE Victor 25-8-14

CLEMENT Eugène 25-10-17

COURTOIS Adolphe 25-9-15

DUMAY Louis 29-11-14

JACOB Ernest 20-8-14

JACOB Maurice 15-8-14

JACOB Georges 24-8-14

   Droite :

MATHELIN Albert 23-10-17

MATHIEU Édouard 7-4-16

RODIER André 8-6-15

RODIER Constant 17-7-17

PIERRE Georges 26-6-17

PUZENAT Léon 20-1-19

VOUILLAUME Alfred 11-11-15

   On aura remarqué l’effrayante proximité des dates de décès des trois (frères ?) Jacob.

Poil au pinceau.

721-6

Bon dimanche,

Philippe DIDION

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s