22 avril 2018 – 791

N.B. Le prochain numéro des notules sera servi le dimanche 6 mai 2018, à un horaire indéterminé.

LUNDI.

Vie notulaire. Une demande de désabonnement aux notules.

MERCREDI.

Lecture. Une mort sans nom (From Potter’s Field, Patricia Cornwell, 1995 pour l’édition originale, Le Masque, 1996 pour la traduction française, traduit de l’américain par Hélène Narbonne; rééd. in « Patricia Cornwell 2, Quatre romans », éditions du Masque, coll. Intégrales, 2001; 1240 p., s.p.m.).

Kay Scarpetta vient à bout, dans cet épisode, de Temple Gault, un serial killer qui l’enquiquinait depuis un moment. On regrette qu’elle n’ait pas éliminé en même temps sa complice Carrie Grethen, ce qui aurait peut-être poussé Patricia Cornwell à se renouveler un peu. Celle-ci s’est en effet installée dans une routine qui plongerait le lecteur dans une complète torpeur s’il n’en était tiré régulièrement par les pépites d’une traduction catastrophique, laquelle donne des hanches à un saxophone et place le métacarpe sur les membres inférieurs. Ce qui est tout de même costaud quand on sait que Scarpetta est médecin légiste.

Éphéméride. “Charleville. 18 avril [1919]

Un beau soleil te permet-il d’aller faire une promenade avec cette bonne Guite dont les joues me seraient si bonnes à croquer ? Mais aussi gare à ton teint ! Tu sais que les premiers soleils sont très dangereux , et qu’une fois perdu… dame, ça y est bien ! Tu sais aussi que j’y tiens et que s’il te manque, ma foi, cela ne me fera pas trop plaisir. Donc, ma chérie, attention ! Sois sage et pense à moi. Je veux que tu sois jolie et pour cela, tu dois prendre des précautions.” (Albert Viard, Lettres à Léa)

VENDREDI.

Lecture. Le Publicateur du Collège de ‘Pataphysique. Viridis Candela, 9e série, n° 11 (15 mars 2017, 96 p., 15 €).

“Poussière”

Le cabinet de curiosités du notulographe. Aperçu d’une collection de Lion d’or.

791 (2)-min  791 (1)-min

Ahun (Creuse), 20 avril 2017 / Amélie-les-Bains (Pyrénées-Orientales), 8 octobre 2017, photos de Marc-Gabriel Malfant

SAMEDI.

Football. SA Spinalien – Chasselay 3 – 0.

Films vus. Orpheline (Arnaud des Pallières, France, 2016)

Sur les quais (On the Waterfront, Elia Kazan, É.-U., 1954)

Planetarium (Rebecca Zlotowski, France – Belgique, 2016)

À l’est d’Éden (East of Eden, Elia Kazan, É.-U., 1955)

Alibi.com (Philippe Lacheau, France, 2017)

L’Apollonide (Souvenirs de la maison close) (Bertrand Bonello, France, 2011)

Vol au-dessus d’un nid de coucou (One Flew Over the Cuckoo’s Nest, Milos Forman, É.-U., 1975).

              L’Invent’Hair perd ses poils.

791 (3)-min  791 (4)-min

Saint-Martin-de-Crau (Bouches-du-Rhône), photo d’Anne-Marie Emery, 8 mars 2011 / Ostende (Belgique), photo de Monique Carlier, 24 décembre 2015

IPAD (Itinéraire Patriotique Alphabétique Départemental). 1er mai 2016. 110 km. (30854 km).

791 (5)-min

83 habitants

   Pas de monument aux morts visible. Consolons-nous avec les porcs vivants.

791 (6)-min  791 (7)-min

              Poil et plume. “Les effets de la crise économique mondiale sur le métier de coiffeur à Wendisch Burg. Brand, le cordonnier, qui vint se faire couper les cheveux par amitié et par amitié ne voulut payer que la moitié du prix. Nous nous souviendrons de ce cordonnier. À partir de 1933, le salon de coiffure Erichson prospéra, deux apprenties côté Dames, bientôt trois garçons côté Messieurs…” (Uwe Johnson, Une année dans la vie de Gesine Cresspahl)

Bon dimanche,

Philippe DIDION

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s