11 août 2019 – 844

LUNDI.

Vie automobile. Pour s’assurer (lui aussi) que nous avons bien heurté un chevreuil et pas embouti un lampadaire ou une voiture d’enfant, l’expert des assurances exige des photos du pare-chocs “avec des poils”. J’ai l’impression de traiter avec le directeur de Playboy.

Lecture. Les Refusés n° 18 (2016; 296 p., 15 €).

Dossier “L’Art d’accommoder les restes”

Contient une contribution du notulographe : “L’Art (funéraire) d’accommoder les restes (humains)”.

37,2° le matin (Philippe Djian, Éditions Bernard Barrault, 1985, rééd. J’ai lu n° 1951, 1986; 384 p., s.p.m.).

Djian est aujourd’hui un écrivain installé, bon vendeur de surcroît. Je ne connais pas ce qu’il écrit, ce que j’ai lu de plus récent le concernant date de 1994. Mais en explorant ses débuts, Zone érogène et 37,2, je suis frappé par sa maîtrise, sa sûreté et, il faut bien appeler les choses par leur nom, son talent. Des ses premiers romans, il fait preuve d’un sens du récit infaillible au service duquel il met un style dépouillé, presque minimaliste : pas de passé simple mais du passé composé, des images simples mais frappantes, des phrases courtes, coupantes. Les scènes d’action sont parfaitement rythmées, les séquences d’introspection sonnent juste. On peut se demander quelles sont ses influences, j’imagine que les critiques qui ont accueilli ses premiers livres ont cité des auteurs américains, Carver que je n’ai pas lu, Fante, peut-être, que j’ai lu il y a trop longtemps. On peut aussi penser aux premiers auteurs de la Série Noire, Chandler en tête. Toujours est-il que c’est diablement réussi, mené à fond de train et difficile à lâcher.

MERCREDI.

Éphéméride. “Lundi 7 août [1944]

NRF. Vu le P[ère] Bruckberger sur l’enthousiasme politique de qui je jette une douche, en lui parlant de ce que j’ai entendu dire à la radio, et en exagérant. Il ne tient pas le coup. Il prétend que l’attentat du 20 juillet contre Hitler n’était que de la frime, un  prétexte pour fusiller quelques généraux. Arlette devait venir m’aider à préparer le dîner de ce soir, mais je trouve un mot d’elle me disant qu’elle “travaille”. Ce qui me met en boule. Passé l’après-midi à préparer un énorme petit salé, à balayer, etc.” (Jacques Lemarchand, Journal 1942-1944)

JEUDI.

          Brèves de trottoir.

844-min 844 (2)-min

VENDREDI.

Obituaire. Je me souviens de Jean-Pierre Mocky. C’était en avril 2004 au Brady, boulevard de Strasbourg, le cinéma qu’il possédait à l’époque et le seul dans lequel on pouvait voir ses films. Il était venu présenter Le Furet et il était accompagné de Dominique Zardi et d’un autre comédien de sa bande, Jean Abeillé peut-être. Je me souviens qu’il appelait celui-là respectueusement “Monsieur Zardi” mais qu’à aucun moment il ne consentit à lui céder la parole.

Lecture. Le Blues du tueur à gages (Hit Parade, Lawrence Block, HarperCollins Publishers, 2006 pour l’édition originale, Le Seuil, 2007 pour la traduction française, traduit de l’américain par Frédéric Grellier, rééd. coll. Points Policier P 2027, 2018; 384 p., 7,50 €).

Nouvelles.

Le cabinet de curiosités du notulographe. Fête des voisins.

844 (5)-min 844 (6)-min

Ornans (Doubs), photo de Jean-François Fournié, 13 septembre 2014 / Semur-en-Auxois (Côte-d’Or), photo du même, 10 avril 2005

SAMEDI.

Lecture. Lune d’en face (Luna de enfrente, Jorge Luis Borges, 1925 pour l’édition originale, Gallimard, in « Œuvres complètes I », Bibliothèque de la Pléiade n° 400, 2010, traduit de l’espagnol par Jean-Pierre Bernès et Nestor Ibarra; 1766 p., 68,50 €).

Poèmes.

Football. SA Spinalien – RC Lens B 3 – 0.

Films vus. Le Doudou (Julien Hervé & Philippe Mechelen, France, 2018)

Les Femmes collantes (Pierre Caron, France, 1938)

The Robbery (court-métrage, Jim Cummings, É.-U., 2017)

Joel, une enfance en Patagonie (Joel, Carlos Sorin, Argentine, 2018)

La Finale (Robin Sykes, France – Belgique, 2018)

      La Couleur pourpre (The Color Purple, Steven Spielberg, É.-U., 1985)

Monsieur Je-sais-tout (Stéphan Archinard & François Prévôt-Leygonie, France, 2018)

La Dénonciation (Jacques Doniol-Valcroze, France, 1962).

  L’Invent’Hair perd ses poils.

844 (7)-min 844 (8)-min

Les Vans (Ardèche), photo de Philippe de Jonckheere, 8 mai 2011 / Mont-de-Marsan (Landes), photo de Marc-Gabriel Malfant, 23 mars 2014

   Invent’Hair, bilan d’étape. Bilan établi au stade de 4 600 salons, atteint le 25 décembre 2018.

Bilan géographique.        

Classement général par pays.

  1. France : 3 826 (+ 87)
  2. Espagne : 172 (+ 3)
  3. Royaume-Uni : 87 (+ 1)
  4. Belgique : 69 (=)
  5. Italie : 54 (+ 1)
  6. États-Unis : 45 (=)
  7. Portugal : 37 (=)
  8. Danemark : 34 (=)
  9. Suisse : 31 (+ 2)
  10. Allemagne : 30 (=)

L’Irlande (+ 5) frappe à la porte du top 10 de façon de plus en plus insistante : 3 salons la séparent de l’Allemagne, dépassée par la Suisse. La Colombie est le 45e pays à entrer dans notre chantier.

Classement général par régions (France).

  1. Rhône-Alpes : 696 (+ 42)
  2. Île-de-France : 597 (+ 15)
  3. Languedoc-Roussillon : 306 (+ 1)
  4. Provence-Alpes-Côte-d’Azur : 293 (+ 6)
  5. Lorraine : 280 (+ 4)
  6. Midi-Pyrénées : 223 (=)
  7. Bretagne 169 : (+ 2)
  8. Pays de la Loire : 153 (+ 3)
  9. Bourgogne : 141 (+ 3)
  10. Centre : 135 (+ 6)

Pas de changement.

Classement général par départements (France).

1. Seine (Paris) : 480 (+ 11)
2. Rhône : 334 (+ 4)
3. Vosges : 158 (+ 3)
4. Loire-Atlantique : 116 (+ 1)
5. Loire : 92 (+ 1)
“. Pyrénées-Orientales : 92 (=)
7. Meurthe-et-Moselle : 86 (+ 1)
8. Bouches-du-Rhône : 82 (+ 6)
9. Hérault : 79 (+ 1)
10. Alpes-Maritimes : 76 (=)
“. Gard : 76 (=)

Des changements minimes dans le top 10 où les Bouches-du-Rhône et la Loire gagnent une place. Plus loin, la plus belle progression à signaler est celle de la Savoie avec 18 salons et un bond de la 86e à la 42e place.

Classement général par communes.

1. Paris : 480 (+ 11)
2. Lyon : 157 (+ 3)
3. Nantes : 60 (+ 1)
4. Barcelone : 55 (=)
5. Nancy : 49 : (+ 1)
6. Épinal : 43 (=)
7. Nice : 36 (=)
8. Marseille : 31 (=)
9. Strasbourg 24 (=)
“. Copenhague : 24 (=)
“. Villeurbanne : 24 (=)

Les positions restent les mêmes en tête. Notons les 8 salons gagnés par Bourg-en-Bresse, les 6 nouveaux salons d’Aix-en-Provence et de Chambéry, les 4 de Dublin et l’entrée d’une ville prestigieuse, Venise.

Bilan humain.

Nous nous étions arrêtés à la 50e place. Poursuivons notre exploration des étages inférieurs.

51. Gilles Bertin : 5 (+ 1)
“. Jean-Hugues Blondel : 5 (+ 1)
“. Gilda Fiermonte : 5 (=)
“. Éléonore Hamaide : 5 (=)
“. Laurent Lagarde : 5 (=)
“. Sylvain Mathieu : 5 (=)
“. Candice Nguyen : 5 (=)
58. Hervé Lechat : 4 (+ 1)
“. José Morel-Cinq Mars : 4 (=)
“. Charles-Édouard de Pontalba : 4 (=)
“. Alice Didion : 4 (=)
“. Marie Didion : 4 (=)
“. Alain Hardebolle : 4 (=)
“. Caroline Leboucq : 4 (=)
“. Jacques Mitelman : 4 (=)
“. Michèle Thiébaud : 4 (=)
“. Joëlle Traber : 4 (=)

Étude de cas. Lieux capillicoles.

844 (1)-min 844 (4)-min 844 (3)-min

Ladapeyre (Creuse), photo de l’auteur, 30 juillet 2016 / Bourdons-sur-Rognon (Haute-Marne), photo de Jean-François Fournié, 19 août 2018 / Lyon (Rhône), photo de l’auteur, 26 décembre 2018

IPAD (Itinéraire Patriotique Alphabétique Départemental). 30 avril 2018. 25 km. (34 260 km).

844 (9)-min

commune de Xonrupt-Longemer

   Retournemer a disparu du calendrier des Postes mais y figurait encore en 2002, d’où cette incursion accomplie depuis Gérardmer. Pas de monument aux morts visible.

Poil et plume.La Vie parisienne !… J’avais rêvé d’une autre personne que de cette Nane que je lui ai donnée… Je la vois maintenant… je pourrais en dessiner le contour… un visage chétif et candide à force de vice, fermé cependant comme une armoire à poisons. Mais l’imaginez-vous finissant entre les doigts poisseux d’un merlan ? C’est, en effet, chez l’un d’eux, dans un salon, comme on dit, de coiffure, à Pau, que j’ai lu ce galant journal pour la première fois…” (Jacques Dyssord, L’Aventure de Paul-Jean Toulet gentilhomme de lettres)

Bon dimanche,

Philippe DIDION

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s