28 avril 2019 – 835

MERCREDI.

Éphéméride.

À Edmond et Jules de Goncourt

“Croisset, 24 avril [1860]

Ci-inclus 1° une lettre pour M. Jules Cloquet; 2° une lettre pour le d[octeur] Dumont.

Je suis convaincu que ces deux Esculapes (style Prudhomme) vous recevront très bien.

De plus, j’ai parlé de vous au docteur Forget qui demeure rue de Trévise 8, 18 ou 28 ? (car j’ai perdu son adresse) et vous pouvez vous présenter chez lui, si vous n’obtenez pas, de mes deux amis, les renseignements désirables.

Adieu, mille cordialités, bonne pioche et pas trop d’emmerdements.

À vous.

Dites-moi si vous avez besoin d’une lettre pour un médecin de l’hôpital Saint-Antoine.” (Gustave Flaubert, Correspondance)

VENDREDI.

Le cabinet de curiosités du notulographe. Reliques de saint Crépin en terre limousine, photos de l’auteur.

835-min  835 (6)-min

Guéret (Creuse), 25 juillet 2017 / Ussel (Corrèze), 29 juillet 2017

SAMEDI.

Films vus. L’Amour avec des si (Claude Lelouch, France, 1964)*

La Petite Prairie aux bouleaux (Marceline Loridan-Ivens, France – Allemagne – Pologne, 2003)

Douze hommes en colère (12 Angry Men, Sydney Lumet, – É.-U., 1957)

La Tribu (Yves Boisset, France, 1991)

Le Voyage en douce (Michel Deville, France, 1980)

Le Fauve est lâché (Maurice Labro, France, 1959).

* Où l’on peut voir, dans une courte séquence, I Brutos, groupe italien de comiques grimaçants au sein duquel officiait Aldo Maccione – sa célèbre démarche chaloupée faisait déjà partie du personnage. Maccione devait retrouver Lelouch quelques années plus tard dans L’Aventure c’est l’aventure.

Lecture. Les Enchanteurs (Romain Gary, Gallimard, 1973, rééd. in « Romain Gary – Émile Ajar, Légendes du je », Gallimard, coll. Quarto, édition établie et présentée par Mireille Sacotte; 1428 p., 29,90 €).

J’ai essayé de finir ce livre hier soir – ou plutôt ce matin – mais je revenais d’une java carabinée, les lignes dansaient la gigue, les mots disparaissaient et se mélangeaient sans prévenir. Je l’ai repris aujourd’hui. Une gueule de bois de plusieurs stères m’empêche d’en faire un compte rendu circonstancié. C’est en tout cas un livre magnifique, ce que Gary a fait de mieux au moins sous son nom.

   Invent’Hair, bilan d’étape. Bilan établi au stade de 4 500 salons, atteint le 12 août 2018.

Bilan géographique.        

Classement général par pays.

  1. France : 3 739 (+ 73)
  2. Espagne : 169 (=)
  3. Royaume-Uni : 86 (=)
  4. Belgique : 69 (+ 7)
  5. Italie : 53 (+ 2)
  6. États-Unis : 45 (=)
  7. Portugal : 37 (=)
  8. Danemark : 34 (=)
  9. Allemagne : 30 (=)
  10. Suisse : 29 (=)

Hors de France, c’est l’Irlande qui fait la meilleure opération avec 13 salons de mieux, ce qui porte son total à 22 et l’amène à la 11e place du classement. Deux nouveaux pays apparaissent  : les Émirats arabes unis et la Slovénie.

Classement général par régions (France).

  1. Rhône-Alpes : 654 (+ 7)
  2. Île-de-France : 582 (+ 5)
  3. Languedoc-Roussillon : 305 (+ 22)
  4. Provence-Alpes-Côte-d’Azur : 287 (+ 4)
  5. Lorraine : 276 (+ 1)
  6. Midi-Pyrénées : 223 (+ 1)
  7. Bretagne 167 : (+ 9)
  8. Pays de la Loire : 150 (+ 3)
  9. Bourgogne : 138 (+ 3)
  10. Centre : 129 (+ 3)

Le meilleur score de la centaine est pour le Languedoc-Roussillon, ce qui lui permet de décrocher PACA. 19 régions sur 27 progressent.

Classement général par départements (France).

1. Seine (Paris) : 469 (+ 4)
2. Rhône : 330 (+ 4)
3. Vosges : 155 (=)
4. Loire-Atlantique : 115 (+ 3)
5. Pyrénées-Orientales : 92 (=)
6. Loire : 91 (=)
7. Meurthe-et-Moselle : 85 (=)
8. Hérault : 77 (+ 2)
9. Alpes-Maritimes : 76 (=)
“. Bouches-du-Rhône : 76 (+ 2)
“. Gard : 76 (+ 13)

L’Hérault dépasse les Alpes-Maritimes et le Gard entre dans le top 10.

Classement général par communes.

1. Paris : 469 (+ 4)
2. Lyon : 154 (+ 4)
3. Nantes : 59 (+ 1)
4. Barcelone : 55 (=)
5. Nancy : 48 : (=)
6. Épinal : 43 (=)
7. Nice : 36 (=)
8. Marseille : 31 (=)
9. Strasbourg 24 (+ 2)
“. Copenhague : 24 (=)
“. Villeurbanne : 24 (=)

Strasbourg arrive dans le top 10. Les belles prises de la centaine sont étrangères : Dublin (7), Dubaï et Turin (1).

Bilan humain.

Nous nous étions arrêtés à la 40e place. Poursuivons notre exploration des étages inférieurs.

41. Anonyme : 8 (+ 1)

“. Ronan Céron : 8 (=)

“. Patrick Chartrain : 8 (=)

“. Denis Cosnard : 8 (=)

“. Jean Prod’hom : 8 (=)

46. Patrick Flandrin : 7 (=)

“. Michèle Henné : 7 (=)

“. Yves Lambert : 7 (=)

“. Catherine Stavrinou : 7 (=)

“. Anne-Marie Émery : 7 (=)

Étude de cas. Faux salons, de plus ou moins bon goût, dénichés sur des réseaux divers.

835 (1)-min  835 (7)  835 (2)-min  

Facebook, transmis par Francis Pierre, 20 avril 2016 / idem, transmis par Suzanne Chapuis, 8 mars 2018 / Clémentine Mélois, transmis par Flavie Najean, 11 janvier 2015

835 (3)-min  835 (4)-min  835 (5)-min  

?, transmis par Alain Girard-Daudon, 30 janvier 2017 / ?, transmis par Jean-Christophe Soum-Fontez, 21 novembre 2018 / ?, 22 janvier 2017

Poil et plume. “D’abord se délivrer de la mode qui nous cache l’homme, le faire au saut du lit; donner à ses cheveux le mouvement naturel; et, pour cela, composer une des chevelures humaines. Il y a peut-être dix mouvements naturels des cheveux; il faudrait les étudier, les travailler d’avance, en marbre et en bronze; il y a les cheveux d’Homère, les cheveux de Cicéron, les cheveux de Septime Sévère.” (Alain, Préliminaires à l’esthétique)

Bon dimanche,

Philippe DIDION

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s